Washington Post saison 17

Aller en bas

Washington Post saison 17

Message  Ronald Reagan le Mar 29 Jan - 9:44

Intéressant début de saison pour les Capitals alors qu'ils ont récolté trois victoires sur quatre sans pouvoir compter sur l'appui de leurs principales vedettes.

En effet, pour le moment, ce sont les recrues et joueurs de soutien qui permettent à l'équipe de se tenir la tête hors de l'eau. Les deux nouveaux-venus, Antti Laaksonnen et Henrick Zetterberg ont profit de leur temps de jeu limité tout comme le défenseur Éric Brewer. Un bon signe pour l'avenir car ces kids formeront le noyau de l'équipe pendant une dizaine de saisons.

Presqu'en chaise roulante, le vénérable Brian Bradley est toujours aussi productif. Il a déjà quatre buts à son actif et va très bien tout comme les vétérans Niclas Lidstrom et Alexei Gusarov en défense.

Par contre, l'entraîneur-chef Donald Trump est pas mal moins de bonne humeur lorsqu'on lui parle de son centre numéro 1 et joueur de concession Chris Venkus! Une maigre passe et une fiche de -1, c'est trop peu pour un gars qui est supposé traîner l'équipe sur ses épaules et qui est utilisé à toutes les sauces.

Disons que si on veut faire les séries, et c'est toujours l'objectif, va falloir qu'il sorte de sa torpeur!

Quant aux goalers, on en parle pas trop question de ne pas tenter le sort mais Desjardins s'est bien repris après avoir été lamentable lors du premier match. Il y a toutefois place à amélioration.
Ronald Reagan
Ronald Reagan

Messages : 2147
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 45
Localisation : Washington, Roberval

Voir le profil de l'utilisateur http://capitalsnhlbq.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washington Post saison 17

Message  Ronald Reagan le Jeu 31 Jan - 10:10

Les débuts de saison se ressemblent étrangement dans la capitale américaine et Donald Trump espère juste ne pas revivre le scénario de la saison dernière alors que son club s'est effondré après avoir occupé le top 2 de la conférence jusqu'au trade deadline. pale

Trump affichait tout de même l'un de ses rares sourires hier en point de presse après la simule balayée par son équipe, qui porte sa fiche à sept victoires et un seul revers, lors du match inaugural du calendrier. "Un fait demeure: personne ne pourra nous enlever ces précieux points et ils pourraient faire la différence entre une place en séries ou une exclusion!"

Trump peut tout de même se montrer plus optimiste que la saison dernière et ce, même si Reagan a essentiellement conservé la même formation et qu'il n'a pas été actif aux UFA (signé juste un 4e centre en Nemchinov).

Ce qui pourrait faire la différence, c'est qu'un gars comme Éric Brewer a gagné un peu en durabilité Rolling Eyes qui lui permet de jouer un rôle plus important et que deux recrues au potentiel offensif intéressant (Laaksonen et Zetterberg) ajoutent une profondeur qui rend les trois trios menaçants.

Et après une couple de simules plus tranquilles, le premier trio de Venkus, Karya et Falloon est en feu depuis.

Seule ombre au tableau? Notre pk est encore pourri et il faudra trouver une solution si on veut éviter de répéter le scénario de la saison dernière...


Ronald Reagan
Ronald Reagan

Messages : 2147
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 45
Localisation : Washington, Roberval

Voir le profil de l'utilisateur http://capitalsnhlbq.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washington Post saison 17

Message  Ronald Reagan le Mar 5 Fév - 11:56

Après avoir été relativement chanceux par le passé, les Capitals ont l'air d'avoir été pris pour cible par Mr le Simulateur cette saison qui se plait à lui imposer de nouvelles blessures à chaque simule.

Après avoir perdu son futur gardien numéro 1 Hurme pour deux longs mois, son remplaçant Petr Budaj a connu un sort semblable pour deux semaines la simule suivante. Lors de la simule de dimanche, c'était au tour du meilleur marqueur du club Pat Falloon de tomber au combat pour deux semaines et hier soir, le défenseur d'avenir Éric Brewer ratera les deux prochains mois...ouch!

Une chance que le système de recote a évolué un peu car sinon, adieu les points de plus pour Brewer! Quant aux gardiens farm, le fait qu'ils soient blessés en même temps ne les aidera pas à obtenir les minutes souhaitées  mais bon...on n'y peut rien!

Dans le pro, sans le dire, le plus heureux de la blessure à Brewer était sans doute Jean-Yves Leroux qui était confiné aux estrades depuis la saison passée en raison du surplus de défenseurs. Trump se félicite maintenant que Reagan ait pris la décision de ne pas bouger l'un d'eux en début de saison.

Le trou créé par l'absence de Falloon est plus grand à l'attaque. Le centre Perry Beauraisin (Berezan) s'amène du farm pour occuper le 6 minutes de temps de jeu sur le 4e trio et on espère qu'il se contente de patiner en ligne droite sans créer de revirements.

L'équipe réussit de peine et de misère à maintenir sa position au 2e rang de la conférence, mais pour combien de temps?
Ronald Reagan
Ronald Reagan

Messages : 2147
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 45
Localisation : Washington, Roberval

Voir le profil de l'utilisateur http://capitalsnhlbq.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washington Post saison 17

Message  Ronald Reagan le Mar 12 Fév - 14:33

Donald Trump a beau être en maudit de ne pas avoir eu l'argent demandé pour construire son mur, il peut trouver du réconfort dans les performances de son club de hockey!

En effet, difficile d'être déçu quand ton équipe n'est devancée que par les dangereux Sabres de Buffalo en tête de la conférence et de la NHLBQ au grand complet!

La raison est bien simple: les meilleurs sont les meilleurs et malgré les blessures importantes qui nous ont frappé, le reste de l'alignement a tenu le fort. La contribution des trois trios à l'attaque est constante et le nombre de tirs par partie est régulièrement au-dessus du cap des 30.

Et de son côté, malgré la grave blessure à Brewer, la défensive est étanche et elle est celle qui accorde le moins de tirs par match, ce qui n'oblige pas Desjardins à faire des miracles. C'est d'ailleurs devant le filet que l'on notait la seule déception du côté des Caps, soit le rendement insuffisant de Tom Barrasso comme 2e violon.

Ayant l'épiderme sensible lorsqu'il est question de ses gardiens, Reagan a renvoyé le grand Tom chez-lui pour laisser la place à la relève en Jani Hurme. Washington espère maintenant se creuser une bonne avance pour une place en séries afin que le kid puisse voir un peu d'action et atteigne le 1200 minutes pour être recoté.

Il reste le PK à travailler, mais déjà il semble se replacer depuis quelques simules. À suivre...
Ronald Reagan
Ronald Reagan

Messages : 2147
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 45
Localisation : Washington, Roberval

Voir le profil de l'utilisateur http://capitalsnhlbq.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washington Post saison 17

Message  Ronald Reagan le Jeu 21 Fév - 10:29

Malgré les bons résultats au classement général (5e) rendu presque à la mi-saison, il y a une certaine inquiétude qui règne du côté de Reagan et de l'entraîneur Donald Trump.

Même si les indicateurs généraux sont intéressants (nombre de tirs dirigés/accordés, ratio buts comptés/accordés et peu de pénalités), il reste que les performances de l'équipe reposent actuellement sur 6 joueurs, soit le premier trio (Venkus, Karya et Falloon) et trois défenseurs (Lidstrom, Gusarov et Ohlund). Si on ajoute le gardien Desjardins qui est loin d'être la poire qu'il a été l'an dernier, reste que cet équilibre est fragile!

Si on analyse en profondeur, les joueurs nommés ont tous comme trait commun d'être à leur peak de carrière (entre 25 et 30 ans). Ceux qui sont à l'autre bout du spectre ont en commun d'être disparus depuis au moins une dizaine de parties. On parle ici des prometteuses recrues Zetterberg et Laaksonen, du défenseur de seconde année Éric Brewer (de retour après 2 mois d'absence), et des vétérans Gary Roberts et Brian Bradley qui semblent ressentir le poids des années.

La bonne nouvelle, c'est que le club continue à amasser des points sur une base régulière mais pour combien de temps? Est-ce que l'effondrement de la saison dernière en deuxième moitié va se répétér?

Si c'est le cas, il y aura d'importantes décisions à prendre au trade deadline car Reagan ne pourra resigner tous les joueurs qui sont susceptibles de devenir agents libres. Certains vétérans, comme Fillion, Pitlick ou même le gardien Desjardins pourraient devenir intéressants pour un club en lutte.

À suire....comme dirait l'autre
Ronald Reagan
Ronald Reagan

Messages : 2147
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 45
Localisation : Washington, Roberval

Voir le profil de l'utilisateur http://capitalsnhlbq.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washington Post saison 17

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum