HALL OF FAME : AL MacINNIS

Aller en bas

HALL OF FAME : AL MacINNIS

Message  Wolverine le Lun 3 Sep - 12:01

AL MacINNIS

Lors du repêchage d’entrée de la NHLBQ, les devils, comme chaque autre équipe de la ligue, repêchaient leur légende. De notre côté, il s’agissait de Ted Lindsay. Par la suite, le vrai travail commencait, celui de bâtir le club ronde après ronde en faisant du mieux qu’on pouvait (à l’époque Wolverine n’étais même pas encore DG). Néanmoins, la 1ere ronde de ce repêchage commencait et les devils devait choisir le joueur qui serait l’emblème de l’équipe pour les années à venir. C’est ainsi qu’avec le 22iem choix de cette premiere ronde, Al MacInnis devenait le visage du NewJersey!

Saison 1 : (82-86-73-82) 77 OV 20ans

Au début de la ligue, il faut comprendre qu’un joueur avec ce genre de cotes était un joueur solide avec un avenir assuré! Al frappa d’ailleurs très fort à sa première saison, connaissant la meilleure saison de sa carrière. En 82 parties, il marque à 16 reprises et obtient 71 mentions d’aide pour un grand total de 87 points et un différentiel de +16. Deuxième meilleur pointeur de l’équipe, MacInnis est également le 6iem défenseur avec le plus grand nombre de points et 3iem parmi tous les joueurs au niveau des passes. Bref, une saison recrue qui ne fait que nous faire rêver pour le futur. Al prend également part à 2 rondes de série éliminatoire, accumulant 8 passes en 11 parties.

Saison 2 : (85-89-75-84) 77 OV 21ans

Lors de sa deuxième saison, il participe a presque toutes les parties de son club n’en manquant qu’une seul. Big Al accumule 17 buts et 64 passes pour 81 points et un +14, assez pour maintenir sa moyenne a 1 point par partie. Il termine au 4iem rang de son équipe derrière notamment, Murray Craven, Paul MacLean et Ted Lindsay. Au niveau de la ligue, il termine la saison au 8iem rang pour les points chez les défenseurs et 10iem pour les passes. Cette saison là, les devils ont eu un long parcous en série perdant dans le carré d’as contre les éventuels champions de la coupe : les Panthers de la Floride. Lors de ce parcours, MacInnis récolte 13 points dont 9 passes en 19 parties.

Saison 3 : (87-90-76-85) 78 OV 22ans

Cette saison là, il ne faut pas se surprendre, car la production d’Al a nettement diminué. En effet, le talent de l’équipe s’améliorant et la profondeur étant plus grande, Big Al avait moins de responsabilités. Cependant en 73 parties il marque 8 fois et récolte 46 aides pour 54 points et un différentiel de +6. A part de cela, l’année fut assez tranquille niveau best of, mais on se souvient que ce fut l’année où Paul Coffey récolta 100 points!!! En série, il amasse 5 points en 6 rencontres se faisant éliminé en première ronde.

Saison 4 : (88-90-77-85) 80 OV 23ans

La saison 4 fut la première grande déception de sa jeune carrière alors que MacInnis et les devils rateront les séries pour la première fois. Encore une fois, Big Al prendra part a tout les parties de son équipe amassant 62 points dont 15 buts. Troisième pointeur de son équipe, il prouve encore une fois qu’il en est un leader et devra maintenant faire en sorte que son équipe demeure dans les séries.

Saison 5 : (90-90-78-85) 81 OV 24ans

Ne voulant pas répété l’histoire de l’année précédente, les devils de MacInnis se devaient de rebondir et c’est ce qu’ils ont fait. Mac y allant avec des efforts tant offensif que défensif récoltant 63 points et un +11. Il termine derrière 3 de ses coéquipiers ; Ted Lindsay, Marcel Dionne et Tony Tanti. Malheureusement pour eux, ils subissent une défaite crève cœur lors du 7iem match de la première ronde des séries. Cependant, Al n’a pas déçu étant le meilleur de son équipe avec 8 points en 7 parties.

Saison 6 : (90-90-79-86) 81 OV 25ans

Victime d’une parité grandissante, la saison 6 fut une autre déception alors que les devils ne participeront pas aux séries pour une 2iem fois en 3ans. Par ailleurs, MacInnis se sent responsable de ce malheur alors qu’il termine avec un différentiel de -28 malgré ses 64 points. On peut ainsi qualifier cette saison comme étant l’une de ses pires, car un joueur de sa trempe ne peut se permettre un tel rendement défensif. Bref, il faut tourner la page et vite!

Saison 7 : (90-90-80-86) 81 OV 26ans

Au New Jersey, un vent de renouveau est à l’œuvre lors de cette saison, car c’est la venue du joueur étoile de centre Doug Gilmour avec la formation. Une saison qui semble prometteuse. Cependant, malgré leurs efforts, ce ne fut pas suffisant. MacInnis récolta 63 points en 73 parties dont 16 buts, assez pour être dans le top 10 des défenseurs pour les points, mais pas assez pour être des séries.

Saison 8 : (90-90-81-87) 82 OV 27ans

Le capitaine des devils veut se racheter et il le fait de la meilleure façon possible lors de la saison 8, il performe! Il participe à 81 des 82 parties où Al marque à 15 reprises et récolte 62 passes pour un total de 77 points et un +15. Il termine au troisième rang pour les points de son équipe ; pour les points parmi tout les défenseurs ; et pour les passes parmi tout les joueurs. Big Al redevient Big Al! Malheureusement pour lui, les Avs fut le nuage de la saison des devils, les éclipsant en 5 parties de la première ronde des séries.

Saison 9 : (90-90-82-88) 82 OV 28ans

Lors de la saison 9, on ne peut pas blâmer le travail de MacInnis lui qui amasse 66 points et 17 buts ainsi qu’un +9. Il termine au 4iem rang de son équipe derrière Adam Oates, Murray Craven et Doug Gilmour, mais encore une fois, les séries ne seront pas de la partie pour cette saison.

Saison 10 : (90-90-83-90) 82 OV 29ans

Définitivement, les dernières saisons d’Al MacInnis furent les plus difficiles voir les plus sombres de sa carrière, mais celle-ci fut à l’époque très difficile pour le défenseur étoiles, car jamais il n’avait pensé connaître encore une fois 2 saisons de suites sans se rendre en série et ce fut le cas lors de la saison 10. En 78 parties, il marque 11 fois et récolte 50 passes pour 61 points, mais vous connaissez déjà la suite des choses..

Saison 11 : (91-91-83-91) 81 OV 30ans

Comme à chaque saison, Al ne déçoit pas au niveau des points, il récolte 53 points en 81 parties dont 17 buts. Il termine au 4iem rang de son équipe ET surtout, participe aux séries! Le parcours des diables se voit cependant prendre fin lors d’un 7iem match en première ronde. Big Al récolte 5 passes.
Saison 12 : (92-92-84-92) 81 OV 31ans

Les faits saillants de la saison 12 sont plutôt rare, mais Al MacInnis joue la saison en entier et récolte sa portion de points ; 18 buts un sommet personnel, 36 passes, 54 points.

Saison 13 : (93-93-85-93) 82 OV 32ans

Avec ces cotes, on ne penserait pas que MacInnis allait ralentir, mais ce dernier connais définitivement la pire saison en carrière et cela coûte probablement un autre fois, une place en série aux Devils. Le défenseur étoile marque 11 fois et récolte 29 passes pour 40 points en 79 parties…et un -17! Tant offensivement que défensivement, la saison 13 de MacInnis est à oublier. De plus, on avait espoir lors de cette saison, car c’était la venu de Gretzky avec les devils et les jeunesse Jovanovski et Langkow faisaient leur entrées pro. Bref, une série de déceptions.

Saison 14 : (93-93-85-93) 82 OV 33ans

Saison connu comme étant le divorce entre Big Al et New Jersey. On savait que la saison allait être difficile et on voulait que MacInnis puisse avoir une chance de se rendre en série. Donc, même s’il avait bien fait avec 47 point en 64 parties avec les devils, il passa aux Islanders à la date limite des transactions, eux qui étaient en pleine course aux séries. En retour, le New Jersey obtenait Tony Granato et 4.5M. Malheureusement,les efforts de Big Al furent en vain, car les ilsanders ont échoué leur tentative aux séries. Il y récolta 18 points en 16 parties.

AL MacINNIS en chiffre (saison/série) :
Parties de jouées : 1119 / 55
Buts : 209 / 3
Passes : 652 / 33
Points : 861 / 36
Différentiel : +18 / -6

Le divorce ayant été trop difficile (et surtout qu’il a été pigé par Dunlop), Al MacInnis a finalement décidé de se retirer du monde du hockey après 14 saisons dans la NHLBQ, un peu trop tôt à notre goût, mais il s’en va avec de très bon chiffre derrière lui et en Hall Of Famer…mais surtout : en DEVILS! Merci Big Al!!!
avatar
Wolverine

Messages : 1478
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HALL OF FAME : AL MacINNIS

Message  Dean Youngblood le Lun 3 Sep - 12:35

Wow... la direction des Islanders tient à féliciter Al MacInnis, un des grands défenseurs de la NHLBQ. On retient son court passage avec nous qui malheureusement n'a pas pu se prolonger une saison de plus.

Bon travail Wolverine.
avatar
Dean Youngblood

Messages : 3139
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 38
Localisation : Brooklyn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HALL OF FAME : AL MacINNIS

Message  ti-galou le Lun 3 Sep - 12:38

wow bravo quel présentation ca donne pas le gout de se présenter lollll
avatar
ti-galou

Messages : 2077
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HALL OF FAME : AL MacINNIS

Message  Tom Kostopoulos le Lun 3 Sep - 12:57

Montre pas sa a IVAR
avatar
Tom Kostopoulos

Messages : 1401
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 29
Localisation : Sainte-Jeanne-d'arc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HALL OF FAME : AL MacINNIS

Message  james bond le Lun 3 Sep - 21:41

Pas mauvais ...attend celui de Bossy Twisted Evil

avatar
james bond

Messages : 5712
Date d'inscription : 04/11/2010
Localisation : Tampa Bay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HALL OF FAME : AL MacINNIS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum